Comment choisir son poêle à granulés ?

Du bon choix du poêle à granulés va dépendre le confort de chauffage de votre domicile. C’est donc un point important auquel il faudra apporter une grande attention.

Les critères importants

  • La puissance du poêle à granulés

    c’est  un point primordial dont il faut absolument tenir compte. Il est essentiel d’opter pour une puissance adaptée qui colle au mieux aux besoin. Pas assez puissant, il ne chauffera pas assez et surconsommera, trop puissant vous ne l’utiliserez qu’au ralenti ce qui augmentera sa consommation et va accentuer son encrassement et la facture d’entretien. Veillez à tenir compte des notices qui indiquent avec clarté le cubage utile de chaque appareil.

  • Le type de programmation

    C’est un des points forts du poêle à granulés. Elle permet de régler finement le programmation poele a granulesfonctionnement et de faire des économies substantielles. Les plus élaborés offrent non seulement une programmation quotidienne et hebdomadaire, avec mises en route ou arrêts à heures précises, mais aussi une précision de réglage de la température extrêmement pointue grâce aux sondes intégrées. certains d’entre-eux permettent même de déclencher la mise en marche à distance, petit plus intéressant notamment pour une résidence de sports d’hiver par exemple ou un retour à son domicile principal après une absence prolongée.

  • Capacité et niveau sonore

    La capacité est, évidemment un critère primordial qui entrera dans le choix du poêle à granulés. C’est un des principaux avantages de ce type de chauffage que d’offrir la possibilité de stocker le combustible. Le réservoir peut selon les modèles contenir entre 15 et 40 kg.

    Le niveau sonore du poêle dépend du mode de fonctionnement. C’est en effet la vitesse du ventilateur qui influe sur le bruit. Plus la puissance de chauffe est importante plus le bruit est élevé. De la même façon le niveau de bruit est limité à puissance normale de chauffe et n’affecte aucunement les occupants.

  • Le type de convection

    poele a granulesil existe deux types de convections. la convection naturelle et la convection forcée. Avec la convection naturelle la chaleur est simplement diffusée par les sorties comme avec un poêle à bois conventionnel. La convection forcée utilise un système d’air pulsé à l’aide d’un ventilateur.

    La très grande majorité des poêles à granulés disposent d’un ventilateur, parfois même deux. L’intérêt du système est de proposer une meilleure répartition de la chaleur accompagnée d’une grande rapidité de réchauffement.

  • Réglage et entretien

    Le réglage du poêle à granulés et son entretien doivent faire l’objet d’une maintenance et entretien poele a granulesattention particulière dès l’acte d’achat. Un mauvais réglage donnera un mauvais rendement et un encrassage important. Si certains appareils bénéficient d’un réglage effectué directement en usine, ils sont très rares.

    Il est donc essentiel de choisir un installateur spécialiste des poêles à granulés, qui sache effectuer les réglages spécifiques à chaque appareil suivant les préconisations des fabricants. Le plus pertinent est de faire appel à un installateur de proximité connu au niveau local.

    De la même manière il pourra vous proposer un contrat d’entretien personnalisé. Notez par ailleurs que pour que le rendement du poêle à granulés soit à son maximum, soit près de 90 %, il nécessite d’être parfaitement réglé. Ce qui de plus permet de réduire considérablement la consommation de pellets.